Réflexion du jour

Depuis que l’on est en voyage, les comportements de certains adultes avec Faustine nous mettent les nerfs de plus en plus à rude épreuve…

Lors d’une sortie en groupe nous avons expliqué ça aux autres membres qui n’ont pas du tout compris notre point de vu…. alors est-ce qu’on est tatillon ou est-ce que la place de l’enfant est si mal intégrée dans la société ? Je vous fait part de nos réflexions.

Il y a les gens qui veulent la toucher. De manière plus où moins inattendue, dans la rue, au restaurant, à la plage, et même jusque dans le porte bébé pendant qu’elle dort. Un adulte s’approche, au mieux lui dit bonjour et lui secoue la joue, au pire la tripote en lui criant des trucs dessus (certainement qu’elle est très mignonne mais quand ce n’est pas votre langue ça ne paraît aussi sympa que ça).

Les situations sont parfois presque violentes vu la surprise que ça procure.

Maintenant Faustine sait dire « non ». Souvent elle le répète plusieurs fois, mais les adultes (dans la majorité des cas) n’entendent pas et continuent. Même lorsque que l’on retranscrit pour elle vers ces mêmes adultes, ils ne comprennent pas et retentent une ou 2 fois.

Un tel comportement ne serait pas acceptable envers un adulte, alors pourquoi cela fait sourir et même rire quand il s’agit d’un enfant ?

Il y a ceux qui veulent la prendre en photo. Alors pour ça je suis encore plus perplexe… car une photo en soit ce n’est pas grave, sauf qu’aujourd’hui avec les réseaux sociaux, qui sait ce que deviennent les photos. Nous faisons notre maximum pour ne pas trop l’exposer, alors c’est agaçant de se dire que le 1er inconnu venu peut mettre une photo d’elle sur internet. Maintenant si les gens nous demandent pour la prendre en photo on dit oui et on leur demande de ne pas mettre la photo sur les réseaux sociaux. Pour ceux qui s’approchent et qui la photographient sans demander on dit non et on cache son visage.

Je ne sais pas si nos pensées semblent un peu extrêmes. Mais ce sont des situations quotidiennes depuis le début du voyage.

Le comportement de Faustine a d’ailleurs évolué. Au départ elle allait très facilement vers les gens et disait bonjour tout le temps. Maintenant elle met plus de temps à aller vers les autres. C’est aussi dû à son propre développement et à sa prise de conscience du monde qui l’entoure, mais à quel point l’un influence l’autre ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑